Ensemble, engagés
et solidaires

auprès de nos aînés
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Notre histoire

Reconnue d’Utilité Publique depuis 1977, la Fondation Bocké s’inscrit dans le champ du médico-social.
Avec 85% de places habilitées à l’aide sociale, elle peut accueillir dans ses établissements des personnes âgées en situation de précarité, notamment isolées et avec de faibles ressources. Elle fait partie des 30% d’établissements privés non lucratifs du secteur.

Si son histoire est étroitement liée à la générosité d’Erik et Odette Bocké, à l’origine de sa création, la Fondation Bocké doit sa pérennité à son rapprochement dès 2009 avec l’AASSA, reconnue pour son expertise dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.

La générosité envers les personnes âgées comme héritage

Erik et Odette Bocké étaient propriétaires du château Fieuzal, situé à Léognan. En 1973, à la mort d’Odette, Erik décide de vendre le domaine. Trois ans plus tard, Erik Bocké décède à son tour et lègue une grande partie de ses biens, dont sa maison d’habitation, pour créer la Fondation Erik et Odette Bocké afin de « recueillir et héberger les personnes âgées ».

Amateur de bons vins et amoureux des arts, Erik Bocké, à travers son leg généreux, montre qu’il était aussi un humaniste, sensible à la cause des personnes vulnérables.

Nous sommes fiers de son héritage.

La Fondation Bocké, une histoire à partager

En 2009, un rapprochement avec l’AASSA, favorisé par le partage de valeurs

Créée en 1971 à Bordeaux sous l’impulsion de Sœur Emmanuelle, de la Congrégation des Sœurs de Sainte Marthe, l’AASSA (Association d’Action Sanitaire et Sociale d’Aquitaine) gère alors trois établissements, dont deux maisons de retraite et une maison d’enfance inadaptée.

Entre 1986 et 2000, elle connaît un développement rapide en Aquitaine, lié au souhait des congrégations religieuses de céder leurs maisons de retraite et à la volonté des maires d’en créer de nouvelles sur leurs communes.

En 2009, l’AASSA apporte son expertise à la Fondation Bocké dans l’exploitation de sa petite maison de retraite située à Léognan. C’est dans la continuité de ce soutien, qu’en 2011 Jean-Louis Dussouchaud, Président de l’AASSA, devient aussi Président de la Fondation Bocké.

Les deux structures coopèrent ainsi pendant huit ans, et en 2017 l’AASSA transfère officiellement ses activités à la Fondation Bocké. Cette mutualisation de leurs expertises et de leurs moyens, rendue possible grâce à leurs valeurs partagées, permet aujourd’hui à la Fondation Bocké de répondre aux enjeux du grand âge en conservant son modèle associatif, non lucratif.

1971
Création de l’AASSA, avec trois établissements en Gironde.
1977
Création de la Fondation Bocké, avec un établissement à Léognan.
1986-2000
Fort développement de l’AASSA.
2009
Début de la coopération entre l’AASSA et la Fondation Bocké.
2011
Jean-Louis Dussouchaud, Président de l’AASSA devient Président aussi Président de la Fondation Bocké.
2012-2016
Ouverture de 4 nouveaux établissements de l’AASSA.
2016
Les 10 résidents de la petite maison de retraite de la Fondation Bocké déménagent dans le nouvel EHPAD de l’AASSA, « Le Bois des Palombes », situé à Léognan.
2017
Transfert des activités de l’AASSA vers la Fondation Bocké.
2021
Sophie Violleau devient Présidente de la Fondation Bocké.

Chiffres clés


en Gironde et Pyrénées Atlantiques

d’accueil

habilitées à l’aide sociale

Détails des places selon le type d’accueil

Inscription à la newsletter

[sibwp_form id=1]

Aller au contenu principal