Your address will show here +12 34 56 78

Jazz manouche des années 1930 à 1960

Ce vendredi 26 novembre, durant 1h, notre établissement a été plongé dans le rythme du jazz swing des années 1930 à 1960.  Grâce à un répertoire très dynamique, Monsieur Sautereau a illustré cette période avec sa guitare, le tout accompagné de commentaires sur l’époque.

Une belle occasion pour nos résidents de se replonger dans cette période au travers de la musique enjouée de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. 

Un petit concert sur fond d’histoire très apprécié de nos résidents!

0

Marionnette à taille humaine

À Lutxiberri, le mois de novembre va rimer avec marionnette.
Nous avons commencé, mardi dernier, notre projet du mois de novembre autour de la marionnette à taille humaine.
Deux artistes de la compagnie Kilika sont venus pour nous faire découvrir comment nous allons réaliser notre marionnette avec les résidents. cette première rencontre a été sympathique et émouvante.
Ils ont créé la première marionnette que nous avons appelé Linda en s’appuyant sur les échanges et les choix de nos ainés.
A partir de la semaine prochaine, nous allons commencer la marionnette qui va être entièrement réalisée par les résidents.
Le principe à suivre est le suivant :
Au fil du texte du chanteur Grand Corps Malade « la rencontre » , les résidents vont transformer à vue une matrice en la personnifiant à l’aide de différents accessoires, lui créer les yeux, les cheveux, la bouche…
A l’issue de ces séances de création, les résidents donneront vie aux marionnettes en binôme.

0

Duoday à Louise Michel

Le « Duoday » a lieu une fois par an. Il repose sur un principe simple : durant toute une journée, une personne en situation de handicap compose un duo avec un professionnel afin de découvrir son métier et de s’immerger dans son quotidien.

Nous avons accueilli sur “Louise Michel” trois professionnels de l’ESAT du Gua d’Ambarès et Lagrave sur les métiers de l’hôtellerie et de la cuisine.

http://edea-asso.fr/etablissement/esat-du-gua/

Cette journée profite à :

  • la personne handicapée qui découvre une activité et peut-être une vocation ;
  • l’employé en duo avec elle qui a ici une opportunité de changer de regard sur le handicap ;
  • l’employeur qui découvre les atouts et qualités professionnelles des travailleurs en situation de handicap et qui peut sensibiliser ses équipes à la question de leur insertion professionnelle.

Cette journée de travail fut avant toute chose, riche d’échanges et de bonnes pratiques professionnelles. Je remercie très sincèrement l’engagement des équipes hôtelières de jeudi pour leur implication dans cette journée.

Félicitations à Nathalie, Stéphanie et Angélique pour cette journée et merci à Jessica, Nathalie et Wilfried pour leur accueil.

Nul doute que cette journée, au-delà d’un possible tremplin vers l’emploi, soit le début d’une collaboration sur des sujets communs.

0

Contactez - Nous :
[contact-form-7 id="57" title="Formulaire de contact 1"]